Sicile: Impossible d’oublier Palerme 

En affectueux souvenir d’Edmonde Charles-Roux qui nous a quittés cette année. J’en rêvais…depuis mes lectures d’adolescente…mais plus tournée vers l’Atlantique, … More

La Seule Exactitude

Universitaire souvent drôle, toujours sérieux, précis, fidèle et consciencieux, Alain Finkielkraut, dans La Seule Exactitude, cite profusément et clairement ses sources et dans cet ouvrage, la palme revient à Levinas, Peguy et Heidegger. Avant de vous agiter pour cette dernière référence, lisez toutes les citations qui sont évidemment le fruit de ma lecture subjective. Je regrette toujours qu’Alain Finkielkraut persiste à lire le monde à travers son prisme un peu trop issu de Samuel Huntington alors que la lecture bien plus intelligente de Benjamin Barber lui serait infiniment profitable.

Kateb Yacine, quand tout est dit!

Tous les peuples sont frères, des frères orphelins, il faut qu’il se retrouvent. Kateb Yacine, par les quelques citations sur le Tamazight, les femmes et la liberté de pensée réfutant le pan-arabisme et se revendiquant de la Kahena, dans sa dénonciation de la conquête et de l’oppression musulmane, m’a toujours paru être un auteur intéressant car finalement je me retrouve parfaitement dans son Maghreb et pour une partie au moins de ma famille, je partage son histoire.

Pas Pleurer

Pas pleurer: La langue cosmopolite que Lydie Salvayre met avec bonheur dans la bouche de sa maman nous comble, tout comme ce récit à deux voix…ou trois, d’une mère et de sa fille se souvenant de l’été 36 en Espagne en écho à celui que vécut avec horreur Georges Bernanos à Palma de Majorque et qu’il publie dans Grands Cimetières sous la lune

insoumission

Impossible d’attendre lundi pour réagir à la sauvagerie et l’inhumanité qui prend mes frères humains pour cible pour un trait de plume ou une appartenance religieuse…A cause de tous ces cons, il va me falloir lire Charlie et manger casher pour démontrer mon appartenance???? MERDE, MERDE, MERDE, MERDE ET MERDE!!!!!

Back from Paradise with mixed feelings: Autumn 2014 mood

I know, three plane crashes, Ebola, the Ferguson case and bloody ISIS are far more preoccupying that what I develop in this Cosmo paper, yet they reflect my present mood, trying to run away from a world obviously ill and mad! Yet believing that education remains the key.