Le Viol de Lucrèce au Grütli

Jusqu’au 7 octobre, le Viol de Lucrèce se joue au Théâtre du Grütli.

Il est pour le moins rare de pouvoir assister à un opéra intime…dans une réelle intimité!

C’est la prouesse tentée et parfaitement réussie, à mon sens, par un Frédéric Polier au mieux de sa forme allié à Guillaume Berney pour la direction musicale.

Respectant en cela la volonté de Benjamin Britten qui l’avait conçu comme un “opéra de chambre”, la petite équipe réalise un petit bijou.

Pour les fous d’opéra, Britten est toujours un merveilleux pari, mais à sa musique s’ajoute ici le livret de Ronald Duncan dont la poésie et la profondeur laissent pensif.

Le placage christique sur cet épisode sanglant est certainement discutable mais cette histoire de Lucrèce, seule femme fidèle dans une Rome dépravée qui suscite le désir violent et violeur de son souverain étrusque et néanmoins prince de Rome (Tarquinius) est profondément émouvante.

Quant à sa dimension cosmopolite, me direz-vous? Elle tient à la confrontation entre étrusques (cette race obsédée par le sexe!) et les Romains déchirés entre bas instincts et désirs d’élévation.

Être au Grütli dans cette petite salle au plus proche des musiciens (tous très jeunes et talentueux) et des personnages permet une intimité rare que viennent renforcer le chœur masculin, un homme et féminin, une femme, véritable trait d’union ou didascalie entre la scène et l’auditoire.

Certes, c’est un tout autre registre que The Turn of the Screw, Peter Grimes et surtout Midsummer Night’s Dream, mes operas fétiches, mais cela ne fait que renforcer mon goût pour le si Glyndbournien Britten (The Rape of Lucretia fut joué pour la première fois au Festival de Glyndebourne en 1946).

Bref, on en sort plus riche, bouleversé et ravi que tant de talent s’offre à nous… en toute simplicité quasi biblique!

Références:

Article de Pascal Terrien Le viol de Lucrèce de Britten : un livret d’opéra qui revisite les fondamentaux du genre.

Glyndebourne references:

Telegraph article in 2013 and 2016

Livret

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s