Chroniques Covid Chronicles Day 46

Il est 21h15 et je me mets enfin au lit. Ce fut une longue journée. J’ai entendu sur France Inter ce matin une merveilleuse initiative du Musset aime (cliquez sur le lien) qui réunit les objets qui ont compté pour vous pendant le confinement. Je leur en ai proposé plusieurs y compris mon blog car après tout je pense qu’un objet virtuel peut éventuellement compter.J’ai également entendu un très intéressant papiers de Mona Ozouf qui, historienne qu’elle est, est confronté au fait que pour la première fois deux sa vie, elle veut parler du passé et du présent bail que le futur est un temps difficile à envisager. Cette notion d’un un peu le vertige…

En temps ordinaire vous et moi tissons la toile de nos jours avec trois fils : présent, passé, futur. Mais celui-ci brusquement nous manque.

Lettres de l’intérieur, France Inter, 27 avril 2020

Deux heures avec une de mes classes en préparation de certificat d’anglais suivi de deux heures de révisions avec une classe de troisième. Après ça une heure avec mes classes préparatoires (15 ans). Ajoutez à cela quelques paperasserie administrative y compris mon coup de gueule envers le syndicat des enseignants qui protège les avantages acquis sans aucune connaissance du terrain. Je fais, comme tous mes collègues, environ le triple de ma dose habituelle de travail. Il y a la préparation de la téléconférence, les liens à instaurer vers la classe virtuelle, les WhatsApp à faire avec les élèves n’arrivons tout de même pas à accéder à la classe virtuelle… J’en passe et des meilleures. Tout ça pour s’entendre dire qu’il faudra justifier nos heures de boulot et même les gens censés nous défendre ne pensent pas à signaler que nous avions fait beaucoup plus que ce qu’on attendait de nous.

J’ai ensuite eu un petit moment de répit avant une dernière conférence entre collègues à 20h30 bref une longue journée avec heureusement tout de même un petit moment au téléphone avec mes parents. Ils vont bien mais s’ennuient terriblement et ma mère en particulier piaffe d’impatience de retrouver sa Mer Méditerranée.

J’ai tout de même une grande nouvelle à annoncer, ma femme de ménage est enfin revenue et je suis au regret d’annoncer qu’elle est loin d’avoir été impressionnée par notre ménage… Cela l’a plutôt fait éclater de rire ! Bref ma maison est comme un sou neuf avec tout de même un sacré dégraissage de vieux papiers et autres montagnes d’objets inutiles dont nous nous sommes défaits.

Rien d’autre à signaler aujourd’hui et pas non plus de galerie de portraits. Il est bien possible que je redémarre une autre sur ma famille, à la demande générale de ma fille… En attendant je vous embrasse et vous laisse avec les goodies du jour. Je commence par celle apportée par Anne tout à l’heure, Où il est question de chapeau chinois socialement distanciés de manière correcte.

Categories: cosmopolitan

Tagged as: , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s