J’ai un peu l’impression d’observer subrepticement une culture qui m’est très lointaine mais qui m’accorde l’infini privilège de la contempler. De plus le froid implique également qu’on doive souvent se contenter de cette perspective…. D’où ces quelques photos prise à travers  diverses fenêtres….et la littérature en est une! Autant de souvenirs qui se passent de commentaire ! 
   
    
    
    
     

    
    
    
    
    
    
   

    

               

   

  

  

  

  

  

      
    
 

img_8079