Road trip to Scandinavia: Zurich – Hambourg

Hambourg…Cela faisait très longtemps que je rêvais de visiter cette ville. Je ne sais pas pourquoi mais le nom même avait un charme exotique qui m’attirait comme m’attirent les ports cosmopolites, par définition …

Je reconnais bien volontiers que j’ignorais, mais vous connaissez déjà mon ignorance géographique crasse, que Hambourg fut un en fait un port fluvial et non maritime. Cela dit il est incontestable que c’est un port et même parmi les plus importants d’Europe comme en témoignent les quelques photos ci-dessous.

J’ai été étonnée de la facilité avec laquelle j’ai roulé les quelques 900 km séparant Zurich de Hambourg.

Arrivée enfin à destination j’ai tout de même pris le temps d’admirer la ville du haut de mon hôtel, l’Hypérion, qui s’est révélé assez pratique mais un peu excentré par rapport à mes goûts personnels.

Le lendemain de mon arrivée il faisait gris et pluvieux et très sincèrement j’ai détesté la première approche de la ville. Je me demandais même comment j’allais pouvoir y passer deux autres jours… Après une balade le long des quais, j’ai tout de même découvert la très belle église Sainte-Catherine et les œuvres d’art contemporain qui l’animent ainsi que les quelques vestiges médiévaux qu’elle contient. Ce fut la première vraie bonne surprise de cette journée qui s’est poursuivie par une promenade historique sur les canaux qui, franchement, ne présentaient que peu d’intérêt puisque la première partie de la visite consiste principalement à attendre que l’on passe les différentes écluses. Je dois dire que j’ai trouvé la seconde partie, la visite du port commercial, bien plus intéressante, ne fut-ce que par ce qu’elle me rappeler la merveilleuse visite du port du Havre il y a quelques semaine !

Un bâtiment m’a cependant absolument fascinée, la philharmonie de l’Elbe. Malheureusement le programme musical ne m’a pas permis de découvrir son acoustique mais j’espère bien y retourner un jour.

Le Musée Maritime, d’une richesse insoupçonnée, m’a également terriblement t’impressionner, même si celui de Greenwich lui demeure au moins égal.

Ma raison principale pour cet arrêt à Hambourg été d’assister à l’opéra Benjamin au Staatsoper Hamburg. Voici mes impressions à chaud :

Un peu choquée par certaines tirades de l’Opera Benjamin hier à Hambourg (devant une salle assez clairsemée…1/4 vide à vue d’œil)… mais j’avais tout faux… cet opéra dont j’ai ADORÉ la mise en scène et la 8eme et dernière station est un eye opener particulièrement intelligent. Ceci explique sans doute la relative désaffection du public quand il ne s’agit pas d’un “classique”. Bref, allez voir les nouveaux opéras et relisez les classiques!

Voir les liens en référence à ce propos…

Après cela, que dire… c’est incontestable une ville qui vaut le détour, pour son imposante cité des entrepôts, ses restaurants et attractions autour de son majestueux Hôtel de Ville, ses endroits sympas et décalés qui font de chaque recoin une trouvaille charmante et artistique !

Allez, en route pour la Scandinavie en express car les Rolling Stones ont primé sur le programme initial…c’est l’avantage du road trip… il est évolutif 😂

Référence:

les 2 surmoi de Walter Benjamin, sur le blog de Laurent Bloch

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s