Peut-on rire de tout et avec tout le monde? Sale « Temps » pour le dessin de presse

Peut-on rire de tout et avec tout le monde? Telle est la question posée ce mercredi 2 février 2022 à Xavier Gorce, Patrick Chappatte et Stéphane Babey par Madeleine von Holzen, rédactrice en chef du Temps

Merci à Cédric Garrofé dont j’ai utilisé certains extraits

Tout est parti d’une réflexion autour d’un certain malaise à partir des caricatures de Mahomet, du scandale du dessin dans le New York Times et plus récemment de la polémique autour de Xavier Gorce… le dessin de presse, de merveilleux illustration des actualités, est devenu un véritable danger de mort pour les artistes qu’il’exercent.

Xavier Gorce: J’ai publié ce dessin dans la newsletter du Monde comme je le faisais tous les matins depuis 18 ans. Ce dessin faisait référence à l’affaire Kouchner qui a fait grand bruit en France. Je questionne simplement la question de l’inceste dans le cas d’une famille recomposée. J’ai coché deux cases dans la susceptibilité de l’époque: utiliser le mot «transgenre», et ceux-ci ont cru que je les impliquais dans des affaires d’incestes et de viol. Ensuite, en faisant de l’humour sur l’inceste, on m’a dit que je moquais des victimes d’inceste. Mais ce n’était pas du tout le cas! C’était simplement une ironie par rapport à la complexité du cas qui se présentait.(…) La rédaction s’est désolidarisée et m’a totalement abandonné. J’ai donc mis fin à ma collaboration avec Le Monde en démissionnant. Et pour tout vous dire, je m’en porte très bien aujourd’hui en travaillant pour Le Point.

Cédric Garrofé

Publié dans le Temps du 2 février

J’en ai retenu ce très utile rappel de Xavier Gorce : «Le dessin de presse s’adresse à l’ intelligence des gens, pas à leur compassion »

« On se moque de nos propres préjugés » ajoute même Patrick Chapatte»

Sont-ce des manchots ou des pingouins ? « Des
Manchots pas pingouins mais je ce préfère dire pingouins! »(Xavier Gorse)

La rédactrice en chef se sent obligée de justifier la présence de 3 hommes par le fait que malgré les sollicitations de Patrick Chapatte, aucune dessinatrice n’a pu venir… s’en vouloir il chercher une preuve que le wokisme se porte bien, il n’est pas inutile de rappeler ce petit détail croustillant.

Revenant sur le dessin d’Antonio Moreira Antunes Chapatte rappelle la «shit storm » qui s’est abattue sur la famille juive anti- Netanyahu propriétaire du New York Times, panique amplifiée par réseaux sociaux.

Pour Chapatte, il ne faut pas s’y méprendre: « ce genre de campagnes est visiblement orchestré car on y retrouve les mêmes éléments de langage »

Et la Suisse? En Suisse tout va bien

En Suisse, tout va bien

Patrick Chapatte

Son dessin amalgamant genre et islam est passé sans scandale « car il n’insulte personne » .

Par contre, Stéphane Babey revient sur un dessin qu’il regrette et admet que la CICAD a eu raison de lui faire remarquer qu’Israël ce n’est pas tous les juifs. C’est ensuite un dialogue très intéressant ci-dessous à propos de ce dessin et plus largement de la nature humaine:

Je ne le repasserai plus (SB)

Il ne peut y avoir de comparaison entre Shoah et situation actuelle des palestiniens (XG)

On peut rire de tout…. Sauf de ce qui touche les lecteurs (complotisme, antivacs, véganisme….)SB

Le dessin de presse est vu comme un contre pouvoir, or c’est plutôt une critique au sens large XG

Cela vient du monde anglo-saxon: « Satire should be punching up not down » …Comme si les terroristes n’étaient pas un pouvoir et les hordes de wokisme…PC

Extrait de dialogue entre les trois dessinateurs


Comme le contact constate Stéphane Barbey, ˆnous vivons un moment de perte de l’auto-dérision » À quoi Xavier Gorce ajoute que l’on « peut traiter les gens de cons, mais un peu »

Interrogé sur sa manière de procéder pour créer ce qu’une auditrice appelle une œuvre d’art, Patrick Chapatte rappelle qu’ « avant les rituels, j’ai des deadlines! »

J’en profite pour ajouter la galerie de photos prises à l’excellente exposition qui se tient encore au Centre d’art contemporain de Genève et que j’avais prises fin décembre.J’en profite pour ajouter la galerie de photos prises à l’excellente exposition qui se tient encore au musée d’art contemporain de Genève et que j’avais prises fin décembre.

Références: Ne pas renoncer à la liberté et à la diversité d’opinions

https://www.letemps.ch/evenements/on-envie-dattaquer-un-dessin-on-trouve-toujours-une-possibilite-faire

Dessins de Chappatte

Bonne Chandeleur and Happy Chinese New Year of the Tiger, my sign!!!

One comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s